Le Labyrinthe

Concept

Le Labyrinthe est une installation interactive en plein air qui s’adresse à des spectateurs physiquement présents, et à des e.spectateurs connectés par internet.

Il se présente sous forme de barres métalliques.

Chaque grande barre est suspendue par deux câbles, et est dotée d’un bras mécanique.

Ainsi, les bras mécaniques mis en action, percutent les câbles.

De ces impacts s’échappent des notes d’une tonalité grave, étrange, pendant que des billes vidéo projetées roulent sur les barres traçant pour le spectateur-acteur son chemin et expérience unique du labyrinthe.

Spectateurs et e.spectateurs

Le spectateur se retrouve dans une bulle sonore, en immersion, grâce à un casque audio étanche à tout bruit extérieur. Ainsi  privé de ses repères acoustiques, il est invité à pénétrer dans le labyrinthe, à en jouer, puis à en trouver la sortie. Avec une mailloche, il écoute, tape, frotte sur la structure, provoque notes et chemins lumineux.

Parallèlement, il perçoit les autres participants jouant eux aussi, leur musique et leurs résonances se croisent, s’interpénètrent parfois, se rencontrent…

L’e.spectateur, dirigé sur la page web icareinsitu.org, accède à une modélisation 3D du labyrinthe. Il entend en direct le son produit par, et dans le labyrinthe. En se promenant dans l’espace 3D à la manière d’un jeu multi-joueur, il a la possibilité de déclencher les marteaux mécaniques.

Avant d’entrer dans le Labyrinthe, le spectateur est pourvu d’un casque audio, lui est alors expliqué le concept général, et surtout qu’un à trois e.spectateurs joueront avec lui.

S’initie alors, une rencontre sensible, sonore, entre le réel et le virtuel, une expérience intime et commune entre personnes physiquement présentes et personnes connectées.

Le labyrinthe, entre Expérience et Performance

Le Labyrinthe peut s’appréhender selon deux modes :

MODE Expérience

Le spectateur de jour comme de nuit a la possibilité de déambuler dans le

labyrinthe et de jouer avec.

Des groupes de 3 personnes sont constitués afin de permettre une approche intime de l’installation.

L’e.spectateur à l’écoute du Labyrinthe, navigue dans l’espace 3D et interagit grâce aux marteaux mécaniques.

MODE performance

Il se produit de nuit.

La nuit tombée, les spectateurs sont invités à rejoindre l’espace d’accueil du labyrinthe pour assister à une composition sonore et visuelle interprétée en direct.

Le Labyrinthe devient instrument sonore et visuel.

THOMAS_formatOrigineJPG

Laby_large2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :